Comment légaliser les drogues ; propositions pour aller de l’avant

Vacarme 57 / Drogues : on légalise par Laurence Duchêne, Stany Grelet, Caroline Izambert, Aude Lalande, Philippe Mangeot, Pierre Zaoui & Sacha Zilberfarb Le « problème des drogues », c’est loin d’être le seul problème des drogués : c’est le problème des mafias et des gangs ; le problème de l’économie de survie des quartiers déshérités ; le problème de la transmission du sida ; le problème des relations intergénérationnelles ; […]

Cliquer pour continuer la lecture

SAF / Jean Danet : Interview de Charles-Henri de Choiseul Praslin, Président de l’OGC

L’OGC était un réseau international et interprofessionnel, qui observait et étudiait les criminalités internationales structurées, une réalité plus vaste que les mafias proprement dites. Il a publié en ligne une revue CRIMINALITÉS ainsi que des livres. Il visait à proposer aux professionnels et au grand public, avec un regard indépendant, une vue d’ensemble, et donc mondiale, de ces criminalités, sans laquelle elles sont de moins en moins compréhensibles. Il regroupait dans un espace de travail communn, régi par une charte éthique, des universitaires et des analystes, des journalistes et de praticiens tels que des magistrats, des policiers et des membres d’ONG.

Cliquer pour continuer la lecture

« agents d’entretiens » / Entretien avec Anne Coppel, sociologue

Propos recueillis par Nicolas Valiadis, pour « agents d’entretiens » « Nos politiques semblent préférer que les prostituées comme les drogués restent des marginaux ! » (…) Qu’entendez-vous par « civiliser les drogues » comme vous l’expliquiez dans votre ouvrage éponyme ? Il faut apprendre à vivre avec ! Plus de la moitié de la population et 70% des adultes ont essayé au moins une fois le cannabis. Pensez éradiquer les drogues est une utopie. On peut les limiter, c’est tout ! C’est certes un danger, un risque, mais au même titre que l’alcool qui est vendu légalement. Il faut bien connaître les risques, faire appel à la responsabilité de chacun en débattant sur la consommation, l’autoproduction, la revente de drogues, plutôt que de se murer dans une politique répressive à outrance et qui n’est en fait que de la poudre aux yeux ! (…)

Cliquer pour continuer la lecture

Extrait / Excerpts : A Plague of Prisons

A Different Kind of Epidemic Here are some of the things we know about this new epidemic: • The population involved is diverse: men and women, adults and children, different social classes. • The onset was very rapid — in thirty-five years the population directly affected by this epidemic increased tenfold, from 250,000 in 1970 […]

Cliquer pour continuer la lecture

Pour mieux lutter contre le cannabis : sortir de l’hypocrisie

Légalisation contrôlée du cannabis Rapport du Groupe de Travail, Présidé par Daniel Vaillant, Député de Paris, Ancien ministre de l’Intérieur Groupe SRC Socialiste, Radical, Citoyen Assemblée nationale – XIIIème législature. I n t r o d u c t i o n Avec 13,4 millions d’expérimentateurs et près de 4 millions de consommateurs, le cannabis est […]

Cliquer pour continuer la lecture

OFDT : De la fièvre ? Cassons le thermomètre !

C’est avec stupeur que nous avons appris l’éviction de Jean Michel Costes de son poste de directeur de l’Observatoire Français des Drogues et Toxicomanies. Les raisons mises en avant pour justifier cette décision aussi brutale qu’inattendue sont plus qu’inquiétantes. Disons tout d’abord que Jean Michel Costes, en quinze ans, a réussi à créer un lieu […]

Cliquer pour continuer la lecture

Drogues et médicalisation – Entre expertise et demande sociale

Texte publié dans Multitudes, n°44, printemps 2011. « Le peuple méprisé est bientôt méprisable. Estimez-le, il s’élèvera ». Alain L’expertise collective de l’INSERM vient de rendre son verdict : la politique de Réduction des risques a obtenu des résultats incontestables, comme l’avait déjà prouvé l’évaluation nationale de l’INVS (Institut National de Veille Sanitaire). C’est ce […]

Cliquer pour continuer la lecture

Comment est née la loi de 1970 ?

SWAPS, nº 60 Dans ce numéro spécial sur la loi de 1970, il nous a paru intéressant de nous replonger dans le contexte social et historique de l’époque et de rappeler les conditions de la genèse de la loi, à travers les auditions d’experts mais aussi en retraçant les différends entre ministères de la Santé […]

Cliquer pour continuer la lecture

Faut-il légaliser les drogues dures ? – Pourquoi 98 % des Français ont tort

Publiée en juin 2010, la dernière enquête de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies montre que 85 % des Français sont hostiles à l’idée que le cannabis soit mis en vente libre, « comme le tabac ou l’alcool ». Ils sont encore plus de la moitié à rejeter l’idée que le cannabis soit autorisé « sous certaines conditions ». […]

Cliquer pour continuer la lecture

Médecine contre justice : le face-à-face instauré par la loi de 1970

Revue SWAPS, Analyse, n°60, 3e trimestre 2010 La loi de 1970 a institué un partenariat ambigu entre justice et santé, qui a oscillé au fil du temps entre recherche de consensus, malentendus et confiscation du débat au nom de la « guerre à la drogue ». Il s’agit aujourd’hui d’abandonner la recherche d’un illusoire consensus pour la […]

Cliquer pour continuer la lecture

Drogues : sortir de l’hypocrisie française (dossier de blog)

Sur Laurent MUCCHIELLI – Drogues et toxicomanies On le sait, une certaine rhétorique politicienne manichéenne a enfermé le débat sur la sécurité dans une opposition entre rigueur et laxisme, et certains s’y font toujours prendre. Mais ce genre de simplismes pollue tout aussi bien le débat sur les drogues, qui est enfermé depuis des décennies […]

Cliquer pour continuer la lecture

Cannabis : les effets ballons de la politique française

Terra Nova, Note Par Olivier Poulain, et Anne Coppel, Mario Lap, Victor Ippécourt.

Introduction :

NOTE
Le débat sur la politique du cannabis a été récemment relancé par Daniel Vaillant. L’ancien Ministre de l’Intérieur, aujourd’hui député maire du XVIIIe arrondissement de Paris, a obtenu auprès du groupe socialiste de l’Assemblée nationale l’ouverture d’un groupe de travail sur le sujet. Cette réflexion s’inscrit dans une révision plus globale des politiques publiques, qui a notamment lieu aux Etats-Unis, au Portugal, aux Pays-Bas ou en République Tchèque. L’hebdomadaire anglais The Economist consacrait au sujet un dossier complet au printemps dernier.
Pourtant, de nombreuses voix de gauche s’inquiètent en considérant que le simple fait de rouvrir ce débat pourrait avoir des conséquences très dommageables dans l’opinion. Les socialistes restent traumatisés par la campagne présidentielle de 2002 sur laquelle les commentateurs s’accordent à dire qu’ils furent en partie défaits sur le terrain de la sécurité. D’où la crainte que des positions visant à “dépénaliser”, “légaliser” ou “décriminaliser” la consommation de cette drogue ne soient instrumentalisées par la droite dans un procès en irresponsabilité.

Cliquer pour continuer la lecture